Qu’est ce que l’écotourisme et comment en respecter les principes pour voyager responsable ?

Par le 05 juin 2019 dans news
Tourisme équitable, tourisme durable, tourisme solidaire, tourisme vert, tourisme responsable… Autant de termes et de légères subtilités entre chaque. Pour faire simple, l’écotourisme, c’est un peu tout ça à la fois. On vous explique plus en détails !

Tourisme équitable, tourisme durable, tourisme solidaire, tourisme vert, tourisme responsable… Autant de termes et de légères subtilités entre chaque. Pour faire simple, l’écotourisme, c’est un peu tout ça à la fois. On vous explique plus en détails !

Qu’est ce que l’écotourisme ?

Définition de l’écotourisme

Selon l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le terme « écotourisme » est utilisé pour rassembler les formes de tourisme durable qui présentent les caractéristiques suivantes:

1. Toutes les formes de tourisme basées sur la nature dans lesquelles la principale motivation des touristes est l’observation et la jouissance de la nature ainsi que des cultures traditionnelles qui prévalent dans les sites naturels.

2. Cette forme de tourisme intègre des caractéristiques éducatives et d’interprétation du milieu naturel, dans une logique de préservation et la valorisation de cet environnement.

3. Elle est généralement, mais pas exclusivement, organisée à l’intention de petits groupes de personnes par des acteurs du tourisme: des voyagistes spécialisés pour valoriser le tourisme dans une approche locale. Les partenaires fournisseurs de services à la destination sont en général de petites entreprises locales sensibles à l’écotourisme.

4. Elle minimise les impacts négatifs sur l’environnement naturelet socio-culturel.

Les grands principes de l’écotourisme en bref

Cette forme de tourisme contribue à la protection des zones naturelles utilisées comme centres de développement de l’écotourisme :

  • En étant source de développement économique et social dont profitent les populations locales autour des sites touristiques;

  • En créant des emplois et des possibilités de revenus pour les communautés locales;

  • En renforçant la sensibilisation des villageois et des voyageurs quant à la nécessité de protéger les sites du patrimoinenaturel et culturel, qui peuvent par ailleurs être endommagés par l’activité touristique.

Vous l’aurez compris, c’est donc tout ce qui a trait au côté durable du tourisme :  respectueux, éthique et solidaire.

Ecotourisme et tourisme solidaire 

Quel lien entre les deux ?

Le tourisme solidaire entre en accord avec le respect des valeurs environnementales puisqu’il insiste sur la préservation des sites naturels ainsi que sur une valorisation juste et équitable de l’économie locale. Le tourisme solidaire est donc inévitablement lié à l’écotourisme.

C’est pourquoi Double Sens vous propose, quelle que soit votre formule, en action ou en immersion, de faire des excursions basées sur l’écotourisme. Vous partirez ainsi à la découverte des paysages, des parcs naturels dans le respect de la nature.

Un résumé : l’écotourisme c’est allier le respect de la nature et le plaisir de voyager !

Ecotourisme & voyages solidaires : quelques exemples de nos voyages en Asie, Afrique et Amérique du Sud 

Intéressé(e) par l’écotourisme en Afrique, en Asie ou en Amérique Latine ? Vous avez frappé à la bonne porte ! Notre agence de voyages vous propose de voyager autrement, en immersion au coeur des populations locales, dans leur petit village, en parallèle d’excursions insolites et toujours accompagnés d’un guide francophone !

Quelques idées :

  • En Afrique : Baignades dans les criques désertes du Cap Vert et rando-trekking, observation des animaux sauvages en Namibie, participation socio-culturelle au Bénin Sud ...

  • En Asie : Rencontre des éléphants au Sri Lanka, trek dans l'Annapurna au Népal, balade à cheval sur les dunes avec les nomades en Mongolie, découverte de sites archéologiques au Cambodge, temples d’Angkor, classés au patrimoine mondial de l’unesco...

  • Amérique du Sud : Observation des oiseaux et découverte de la faune et la flore aux Galapagos, aide à l’obtention de la certification bio d’une ferme au Pérou, découverte de belles plages ou de la jungle en Equateur, etc.

Les bonnes pratiques pour voyager en “écotouriste”

Choisir ses modes de transports et compenser son empreinte carbone

Vous pouvez choisir de contrebalancer les émissions de gaz à effet de serre inévitablement occasionnées par votre trajet en avion. C’est pourquoi nous sommes investis dans la compensation carbone, à découvrir par ici. Ce projet auquel participe Double Sens répond au cahier des charges de Gold Standard pour garantir ses impacts positifs sur la planète et les populations locales. Il s'agit de l'un des labels les plus reconnus dans le secteur. D’autre part, il est évident qu’il vaut mieux favoriser au maximum les moyens de transports locaux !

Choisir une agence ou autre organisme de voyage responsable

Aujourd’hui, de plus en plus d’agences de voyages et d’associations proposent de voyager autrement à travers ce tourisme plus juste et authentique, ce qui entre dans une conscience globale du respect de l’environnement et de son écosystème, des notions de partage et d’une sensibilisation à l’écologie. En outre, l’écotourisme répond à l’attente des voyageurs qui ont de plus un plus un besoin d'exploration dans le respect des enjeux liés à l’environnement.

Comment favoriser l’écotourisme quand on voyage seul, en famille ou entre amis ?

1. Choisissez une agence de confiance et spécialiste du tourisme durable

2. Prenez le temps de bien préparer vos voyages équitables et solidaires

3. Encouragez le développement économique local

4. Allez à la rencontre des habitants & participez à un projet solidaire

5. Protégez la planète et les ressources naturelles du pays

 

Retrouvez notre article sur le guide du voyageur éthique et responsable par ici !

 

  CONTACTEZ-NOUS !

Commentaires