Qu’est-ce que le tourisme durable ?

Par le 29 juillet 2019 dans news
Le tourisme durable regroupe plusieurs termes comme le tourisme solidaire, le tourisme éthique ou encore l’écotourisme. De quoi se perdre dans les terminologies. Mais alors, le tourisme durable, qu’est-ce-que c’est finalement ? On vous explique !

Le tourisme durable regroupe plusieurs termes comme le tourisme solidaire, le tourisme éthique ou encore l’écotourisme. De quoi se perdre dans les terminologies... Mais alors, le tourisme durable, qu’est-ce-que c’est finalement ? On vous explique !

 

Définition du tourisme durable : une définition, une multitude d’interprétations 

Selon L’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), le tourisme durable est “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs, en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil” (source ATD).

Le tourisme durable englobe de nombreuses formes de tourisme dits “responsables”. Si des nuances existent entre ces différents termes, les valeurs elles, restent les mêmes, et se regroupent autour de trois piliers principaux :  

  • l’aspect social : en encourageant la tolérance interculturelle et le respect des modes de vies des populations locales, 

  • l’aspect environnemental : en plaçant la préservation de la nature au coeur de la valorisation touristique et en soutenant sa sauvegarde,

  • l’aspect économique : en appliquant un partage équitable des retombées économiques issues du tourisme et une employabilité viable et durable. 

Tourisme durable, tourisme éthique, écotourisme, tourisme solidaire...quelles différences?

S’ils prennent tous leurs sources dans le tourisme durable, il existe de nombreuses subtilités entre ces appellations.

Prenons l’exemple de l’écotourisme et du tourisme solidaire. D’une part l’écotourisme va favoriser l’environnement, la découverte et la sensibilisation des voyageurs. Les hébergements choisis sont au maximum éco-responsables, et les excursions pourront être réalisées autour d’activités au plus proche de la nature : découverte de parcs naturels et leur biodiversité. 

D’autre part, le tourisme solidaire va quant à lui, placer un peu plus l’humain au coeur de ses préoccupations. Il va permettre la valorisation des populations locales et de leurs modes de vie. Par extension, le tourisme solidaire va également encourager une plus juste répartition des retombées économiques pour les prestataires locaux.

Ces vacances durables allient donc visites, excursions et activités ludiques à des pratiques écoresponsables qui permettent de réduire l’impact des voyageurs sur les destinations touristiques qu’ils découvrent.

Mais pourquoi le développement durable du tourisme est-il si important aujourd’hui?

 

Le tourisme durable pour allier développement durable et tourisme 

Le secteur du tourisme représente à ce jour 10% du PIB mondial et un emploi sur onze. Indirectement lié à de nombreux secteurs économiques, il est un levier d’influence grandissant.  

C’est parce qu’aujourd’hui l’activité touristique est à la fois un des secteurs les plus porteur qu’il est primordial de favoriser la sensibilisation des voyageurs à des gestes éco-responsables pour allier au mieux tourisme et développement durable.

Les effets du changement climatique sont autant de prise de conscience de la part des acteurs du tourisme qui s’améliorent de plus en plus pour lutter contre les dérives du tourisme de masse. 

Comme Double Sens, de nombreux voyagistes décident de se challenger sur leurs pratiques éco-responsables. A ce titre, le label ATR (Agir pour un Tourisme Responsable) permet d’assurer la qualité et la transparence des démarches mises en place. Double Sens s’implique ainsi depuis 2016 en tant que membre labellisé du réseau ATR, dans l’idée de partager ses bonnes pratiques avec d’autres acteurs influents dans le monde du voyage.

Dans cette continuité, nous sommes également fiers d’avoir été salués pour notre initiative “Bon Sens Carbone” en devenant lauréat des Palmes du Tourisme durable, grâce à notre financement participatif de cuiseurs à bois économes en partenariat avec Microsol. 

Tourisme durable : quelques exemples d'initiatives dans le monde

Le tourisme durable c’est découvrir et s’émerveiller ! C’est possible partout, la preuve en quelques exemples de voyages proposés par l’agence Double Sens : 

  • A Madagascar, en collaboration avec une association de protection de la biodiversité, découvrez le pays à travers les yeux des locaux. En excursion, partez sur la mythique RN4 et visitez un parc national protégé sur la côte nord-est de l’île.   

  • Au Cambodge, vivez auprès des communautés du Mékong et partez à l’exploration des pagodes, embarquez en bateau pour admirer les dauphins d’eau douce, ou participez à des cérémonies bouddhistes.  

  • Au Maroc, passez de la montagne à l’océan, marchez dans les pas des gens du pays pour apprécier les merveilles naturelles du pays. Perdez-vous le temps d’un après midi dans les souks colorés de Marrakech et imprégnez-vous de l’effervescence ambiante.  

  • Au Vietnam, embarquez pour une croisière sur la baie d’Along et partez à la rencontre des différentes minorités ethniques qui vivent dans le nord du pays. Une immersion culturelle qui vous amènera à la rencontre d’une communauté qui pratique le culte des ancêtres et se bat pour ne pas voir disparaître ses traditions ainsi que sa population. 

  • Au Pérou, notre équipe vous attend sur le littoral pacifique, tout au nord du pays pour soutenir l’association du village Lobitos dans la rénovation de ses bateaux de pêcheurs. Au programme des excursions : surf, promenades en bateau, ceviches, barbecues sur la plage. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le tourisme durable n’a donc rien de compliqué dans la pratique. C’est tout simplement un tourisme conscient de son environnement naturel et sociétal et qui souhaite offrir le meilleur à ses voyageurs et à ses destinations accueillantes.

Découvrez toutes les initiatives de projets durables Double Sens en Afrique, Asie et Amérique du Sud > 

Commentaires