Interview voyageur - En couple ou entre amis, partir à la découverte de l’autre

Par le 24 octobre 2019 dans nos voyageurs racontent
Une année sépare les deux voyages réalisés par Nima avec Double Sens. Le premier au Sri Lanka avec sa femme, le second au Pérou avec les amis qu’il a rencontrés lors de son premier séjour. Ces deux voyages l’ont conduit à vivre une aventure humaine sur tous les plans, tant avec les communautés locales qu’avec le groupe de voyageurs avec qui il a partagé ces expériences spéciales et uniques.

Une année sépare les deux voyages réalisés par Nima avec Double Sens. Le premier au Sri Lanka avec sa femme, le second au Pérou avec les amis qu’il a rencontrés lors de son premier séjour. Ces deux voyages l’ont conduit à vivre une aventure humaine sur tous les plans, tant avec les communautés locales qu’avec le groupe de voyageurs avec qui il a partagé ces expériences spéciales et uniques. 

Quel type de voyageur es-tu ?

Plus jeune, j’ai eu la chance de voyager beaucoup avec mes parents. Grâce à ma double culture franco-iranienne, je partais régulièrement en Iran. Puis, pendant mes études et après, j’ai fait pas mal de voyages : Amérique du nord, Asie et Europe. J’aime beaucoup voyager !

Qu’est-ce qui t’a donné envie de partir avec Double Sens la première fois ? 

Avec celle qui allait devenir ma femme, nous cherchions une destination pour notre voyage de noces. Dès le départ, nous imaginions notre mariage comme une célébration lors de laquelle nous allions recevoir beaucoup d’amour. Tout cet amour et ces dons reçus, nous avions pour projet de les redistribuer. L’urne reçue a servi à financer des associations et, dans le même esprit, nous voulions que notre voyage ait un rapport avec le participatif. J’ai donc fait le rapprochement avec Double Sens. Nous ne voulions pas d’un voyage de noces uniquement centré sur nous. C’est d’ailleurs comme ça que nous imaginons notre relation,  ouverte sur le monde et sur les autres !

Et pourquoi le Sri Lanka ?

J’aime beaucoup l’Asie. Nous étions tous les deux attirés par le Sri Lanka, île très influencée par l’Inde. Ce séjour a été un vrai dépaysement, d’abord géographique mais surtout spirituel avec le bouddhisme. Ces couleurs, ces odeurs d’encens, ces bouddhas partout, cette végétation magnifique… Une vraie claque !

Comment as-tu vécu ton séjour au Sri Lanka avec tes autres co-voyageurs ? 

Personne ne se connaissait, mais nous sommes tombés sur un groupe génial ! Ma femme et moi, nous étions les seuls à se connaître. Nous avons tellement accroché avec nos 6 co-voyageurs que nous nous sommes ensuite revus à plusieurs reprises à Lille, à Paris, aux matchs d’improvisation de l’un de nous… Puis, nous nous sommes dit : repartons tous ensemble avec Double Sens ! Nous avons voté pour la prochaine destination et le Pérou a gagné !

Voyager avec le même groupe nous a permis de resserrer encore plus nos liens. Et ça s’est une nouvelle fois super bien passé ! Nous avons trouvé de véritables compagnons de voyages ! Le groupe est super important, tu peux vivre une expérience complètement différente en fonction de l’ambiance qui en émane.

C’est important pour toi de partager ce genre de voyages en couple ou entre amis ?

En couple, tu partages un voyage intérieur qui te connecte aux autres. Tu vis des moments particuliers et uniques avec celui ou celle qui partage ta vie. Ce sont des voyages tellement marquants qu’il faut les vivre ensemble et à fond. C’est une expérience qui rapproche.

En ce qui concerne les rencontres avec les autres voyageurs, tu sais que tu te retrouveras avec des personnes qui partageront tes valeurs ; des personnes tolérantes, ouvertes et tournées vers les autres. Il y a une base avant même le départ. Tout cela s'est confirmé lors de notre premier voyage Double Sens, au cours duquel nous avons créé de vraie amitiés avec nos co-voyageurs.

Pour en revenir à tes deux voyages, peux-tu me parler de tes échanges avec les communautés locales rencontrées au Pérou et au Sri Lanka ?

Une nuit au Sri Lanka, nous sommes partis dormir dans la chambre des enfants d’une famille. C’était une immersion totale : on a aidé à préparer le dîner, on a mangé tous ensemble, on a joué avec les enfants. C’était l’expérience la plus immersive que nous avons vécue, même parmi les deux voyages. 

Au Pérou, nous avons vécu dans plusieurs familles différentes, dont une de producteurs de café pendant quasiment une semaine. Matin, midi et soir, on déjeunait à leur table, ce qui nous a permis de tisser de vrais liens avec eux. C’était super de pouvoir s'immerger complètement dans leur mode de vie et de vivre avec 4 générations dans le village, avec l’arrière-grand-mère qui parlait kichwa.

Peux-tu me raconter ton implication dans l’action solidaire lors de ton voyage participatif au Sri Lanka ?

A Belipola, l’action était géniale ! Elle a été le fil rouge de notre voyage. Nous sommes partis d’un terrain en friche et nous sommes parvenus à créer un jardin potager bio exploitable par les écoliers et tout le staff de l’école. Tous ensemble, nous avons vraiment eu le sentiment de laisser quelque chose derrière nous, c’était super agréable !

Quels sont tes plus beaux souvenirs issus de ces deux séjours ? 

Au Sri Lanka, c’est sans doute la découverte de l’école dans laquelle nous allions participer à l'action... Le dernier jour, nous avons joué au cricket avec les élèves dans la cour de l’école. Mais aussi l’accueil que nous y avons reçu m'a marqué : tous les écoliers nous attendaient pour nous chanter une chanson.

Au Pérou, c’est le Machu Picchu. En terme de paysages, j’ai pris une claque face à ce site Inca unique au monde ! Ce n’est pas pour rien qu’il a été classé comme une merveille du monde. C’est tellement magique ! 

Autant au Sri Lanka, nous avons fait la rencontre d’une religion : le bouddhisme. Autant au Pérou, c’est la rencontre avec une civilisation passée. Nous avons pu voir à quel point elle influence encore les comportements et la culture locale. Partout, dans le quotidien, nous voyons des traces et des indices de la civilisation Inca. Très intéressant !

Pour toi, c’est quoi être un voyageur “responsable” ?

C’est un voyageur qui respecte l’endroit et les personnes chez qui il va. C’est comme se rendre chez quelqu’un, la moindre des choses, c’est de respecter les règles locales et de s’y adapter !

 

Découvrez les deux séjours en question ici :

Voyage participatif Sri Lanka / 2 semaines Sud / Mirihawatte

Voyage participatif Sri Lanka / 2 semaines Sud / Mirihawatte

15 jours de voyage dont 6 jours en action

à partir de 2 360 € (aérien inclus)

Accompagnement d'une ferme vers la certification bio

Voyage alternatif au Pérou / 13 jours

Voyage alternatif au Pérou / 13 jours

Immersion chez une famille de producteurs de café, l’occasion d’en apprendre davantage sur agriculture locale !

à partir de 3 390 € (aérien inclus)

Les incontournables du sud : Machu Picchu, Lac Titicaca, Cusco



Commentaires