Carnet de voyage | Retour du Vietnam

Caroline, chargée de marketing digital chez Double Sens, vous raconte sa première expérience de voyage alternatif au Vietnam. Revivez son aventure au travers du récit d’un voyage culinaire d’exception. La cuisine vietnamienne est incontestablement l’une des meilleures d’Asie du Sud Est. Elle est reconnue pour sa fraîcheur, sa finesse et sa diversité. 

Embarquez pour un voyage au coeur du Vietnam, depuis le sud vers le centre par le train de nuit, à la découverte de ce pays plein de surprises !

 

Caroline, chargée de marketing digital chez Double Sens, vous raconte sa première expérience de voyage alternatif au Vietnam. Revivez son aventure au travers du récit d’un voyage culinaire d’exception.  Embarquez pour un voyage au coeur du Vietnamdepuis le sud vers le centre par le train de nuit, à la découverte de ce pays plein de surprises !

Auhenticité et délicatesse. Voici les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je pense à mon voyage au Vietnam et à ses habitants. Raconter cette expérience par écrit est une belle façon de revivre ce voyage et j’espère vous transmettre au mieux l’inoubliable expérience que j’ai eu la chance d’y vivre.

Je me souviens avoir été, dès le premier jour, agréablement surprise par la facilité avec laquelle nous pouvions échanger avec les Vietnamiens. Je les ai trouvés très souriants et chaleureux, dans leur façon de s’adresser à nous mais aussi de nous recevoir.

Quant à la cuisine, véritable fil rouge de ce voyage, je dirais que c’est une explosion de saveurs ! A la fois simple, raffinée et équilibrée, la gastronomie vietnamienne est parfumée et légère. Elle repose sur un mélange délicat d'épices et d'herbes aromatiques. Une délicatesse particulière qui se retrouve aussi dans la douceur des Vietnamiens.

Première et majeure partie du voyage : le sud du pays

Premier voyage Double Sens, première fois en Asie

S’agissant de mon premier voyage Double Sens ainsi que de que ma première fois en Asie, j’étais très excitée à l’idée de faire ce voyage ! C’est en début de matinée que je suis arrivée à Ho-Chi-Minh. A noter qu’elle était officiellement appelée “Saïgon” jusqu’en 1975 et qu’elle est toujours nommée ainsi par beaucoup de Vietnamiens.

Je me sens immédiatement transportée dans le tourbillon de la ville. Malgré les heures d’avion qui m’ont fatiguée et la chaleur qui commence déjà à monter, je ressens pleinement l’excitation de la découverte et de la nouveauté. Je renoue avec cette sensation grisante, celle que je ne ressens qu’en voyage et qui m’avait manqué !

Nous faisons connaissance avec le groupe de voyageurs ainsi qu’avec Anne, auteur du site de cuisine et voyage Papilles et pupilles, que j’ai choisie pour m’accompagner durant cette aventure afin de communiquer sur notre voyage auprès de sa communauté. Nous sommes donc un groupe de 7 et nous vivrons tous ensemble cette aventure pendant 9 jours.

Au début, les échanges sont naturellement timides, mais très rapidement nous sentons une bonne ambiance s’installer. Les rires se font entendre, pour nous accompagner ensuite tout au long de notre voyage. De nombreux moments de joie et de complicité s’en sont suivis !