Carnet de voyage au Laos - Immersion chez les producteurs de café

Par le 04 décembre 2018 dans nos voyageurs racontent
Caroline, Marion, François et Coraline se sont envolés ensemble pour un séjour participatif au Laos. Coraline a pu vivre cette aventure grâce à son Ce, Groupe UP. Les trois autres ont décidé de se joindre au voyage en solo. Ensemble, ils ont vécu au plus près des communautés locales, ont partagé leur quotidien et ont participé à un chantier générateur de revenus. De retour de voyage, ils nous racontent leur expérience chaleureuse dans ce village de producteurs de café.

Caroline, Marion, François et Coraline se sont envolés ensemble pour un séjour participatif au Laos. Coraline a pu vivre cette aventure grâce à son Ce, Groupe UP. Les trois autres ont décidé de se joindre au voyage en solo. Ensemble, ils ont vécu au plus près des communautés locales, ont partagé leur quotidien et ont participé à un chantier générateur de revenus. De retour de voyage, ils nous racontent leur expérience chaleureuse dans ce village de producteurs de café.

Tout commence à l’aéroport où chacun se prépare à faire un voyage comme ils n’en ont jamais fait. Ils savent qu’à l’autre bout du monde, tout un village les attend avec impatience, prêt à leur faire découvrir la beauté du Laos et ses habitants.

“Paris, comptoir d'enregistrement, je suis prête à découvrir mes compagnons de voyage, c'est l'excitation. Quelques heures d'avion, arrivée au Laos, la rencontre avec notre inconnu approche. Le stress monte, les battements de mon cœur s'accélèrent.” - Caroline

Atterrissage à Bangkok, puis direction le plateau des Bolaven. C’est un endroit unique au Laos et connu pour son climat doux de montagne, ses plantations de thé et de café situées sur de riches sols volcaniques. Pendant les premiers jours, les voyageurs profitent des merveilles naturelles de la région. Se tremper les orteils dans les cascades sauvages, randonner sur les hauteurs du plateau...

Puis vient le temps de rejoindre le village de Ban Kha Nyong Khek Nai. Pour rejoindre ce village isolé, il faut emprunter les pistes de terre rouge qui contrastent avec la végétation environnante. Coraline, du groupe UP, se rappelle “ ces terres rouges et ces innombrables ruisseaux bordés d’une flore verdoyante ”. Les voyageurs sont accueillis par les cultivateurs de café qui se montrent timides au premier abord.

“ Tel un premier rendez-vous : pudeur, sourires timides et regards gênés nous envahissent. “ - Caroline

Les villageois, issus de la minorité ethnique Souay sont impliqués dans la culture du café depuis des générations. Sans accès à l’électricité et à l’eau courante, ils s'éclairent le soir au feu de camp et utilisent l’eau de la rivière pour leur consommation quotidienne.

Le premier matin, les voyageurs découvrent le chantier : ils vont construire des sanitaires pour une famille du village avec les habitants.  Double Sens finance l’achat des matières premières et rémunère les membres de la communauté engagés dans le projet.

“ Quelle joie de collaborer avec la communauté locale au chantier avec la grande satisfaction de voir sa réalisation. “ - François

L’action solidaire est pour le groupe l’occasion de passer du temps avec les locaux et d’échanger avec eux. Ils ont d’ailleurs des petits cours de Lao à chaque jour, ce qui leur permet d'apprendre quelques mots dans la langue locale. Mais “tous nos hôtes étaient si prévenants et accueillants que la barrière de la langue était vite franchie.”, précise François. Peu à peu, voyageurs et habitant s’apprivoisent.  “Les regards deviennent moins timides, les sourires plus nombreux, nos flashs attirent. La communication, avec nos quelques mots de Lao, est établie nous.”, ajoute Caroline.

Il faut dire que les villageois sont très heureux de recevoir les voyageurs et que l’essence même d’une telle rencontre se concentre dans les détails. Coraline, Groupe UP, se confie :  “Nous échangeons, des mots, des signes, des sourires. On rigole, et puis on se dit qu'il ne faut que peu de choses pour partager un grand moment.”

Caroline, François, Marion et Coraline participent en toute humilité au quotidien du village : jeu de billes avec les petites, jeu de cartes avec les grands, récolte des grains de café, section des feuilles de bananiers, cueillette de fleurs, cuisine avec les femmes et travaux de construction avec les hommes. En quelques jours, de rires en sourires, de signes en poignées de mains, les villageois et les voyageurs se sont adoptés. Au 5e jour, “ l’immersion est totale, je suis des leurs.”, affirme Caroline.

“ Nous avons reçu un accueil chaleureux au sein du village, les habitants nous ont complètement intégrés dans leur famille avec une générosité extraordinaire. ” - Marion

Voyageurs et villageois ont travaillé fort et main dans la main pendant 5 jours ! Le village est en fête, tous sont fiers de cette belle collaboration. Caroline, se remémore la dernière soirée “ Le verre de Lao Lao, de l'amitié, est bien mérité. Les visages sont radieux, le bonheur total. Lors de la cérémonie du Baci, un sentiment de sérénité m’envahit. Je suis à jamais liée à ces belles personnes. “

La fin du chantier annonce aussi le départ des voyageurs. Coraline, se rappelle : “ Ce sont les yeux pleins d'émotions, et le cœur chaud, que nous leur avons adressé nos au revoir.”  L’aventure n’est pas finie ! Les voyageurs profitent à fond des derniers jours, sillonnant le Mékong au rythme de excursions : découverte à vélo de l’île de Don Daeng, rando sur l’île parmi les forêts et plages sauvages de l’île de Don Phapheng, emplettes au marché local du village traditionnel de Ban Ponsaad.

Au 12e jour, les voyageurs rentrent chez eux ressourcés par ce voyage qui offre une réelle reconnexion à l’humain, avec en poche quelques grains de café et des souvenirs à chérir pour longtemps.

“C'est la tête remplie de souvenirs magnifiques que je rentre de mon séjour au Laos “ - Marion

“ Je quitte ce village le cœur gros, des images pleins la tête et avec cette sensation d'avoir été utile juste par ma présence. Retour à Paris, à plus de 10 000 km, Ban Kha Nyong Khek Nai restera pour toujours dans mon cœur. “ - Caroline

Vous aussi, envolez-vous pour le Laos !

 

Voyage participatif au Laos / 12 jours

Voyage participatif au Laos / 12 jours

5 jours en action + 5 jours en excursion

à partir de 2 690 € (aérien inclus)

Petits chantiers générateurs de revenus

Plateau des Bolaven, pays lao, temples...



Commentaires