Novembre, le mois de l’Economie Sociale et Solidaire

Par le 26 novembre 2015 dans news
Novembre, c'est le mois de l'ESS qui se termine ! Découvrez Double Sens, une agence de voyages à impact positif !

Novembre,le mois de l’ESS[1], se termine... Près de 2000 manifestations ont eu lieu dans toute la France pour discuter et débattre de cette forme d’économie, qui n’est pas si nouvelle[2].

Selon le Bilan de l’emploi publié par Recherche et solidarité en juin 2015, le secteur de l’ESS a employé 2,38 millions de personnes en France (plus de 12% de l'emploi privé) l’année passée[3].

 

Qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire ?

Le concept d'économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale (par exemple, l’aide aux personnes vulnérables, la solidarité internationale, …)[4].

Ces entreprises adoptent des modes de gestion démocratiques et participatifs. Elles encadrent strictement l'utilisation des bénéfices qu'elles réalisent : le profit individuel est proscrit et les résultats sont réinvestis[5].

Les principes de l’ESS

Gestion démocratique : le principe « une personne = une voix » s'applique quelle que soit la somme investie au capital et le temps passé

Utilité collective ou utilité sociale du projet : une structure de l’Économie Sociale est nécessairement au service d’un projet collectif et non d’un projet conduit par une seule personne dans son intérêt propre

Mixité des ressources : les ressources de ce secteur sont soit privées (coopératives et mutuelles), soit mixtes (associations)

 - Non-lucrativité individuelle : les excédents financiers ne peuvent pas donner lieu à une appropriation individuelle. Bénéfices, excédents, dividendes sont répartis entre les investissements et les réserves financières destinées à l’outil de travail[6]

Double Sens, une entreprise sociale et solidaire

Les entreprises de l’ESS innovent économiquement et socialement. Progressivement, des pépinières d’entreprises sociales et solidaires apparaissent. Par exemple, La Ruche, créée en 2008 est un espace dédié à l’innovation sociale[7]. Elle héberge près de soixante-dix associations et entreprises de l’ESS, comme l'agence de voyage Double Sens (localisée à La Ruche Paris Xème et La Ruche Bordeaux). Les séjours que nous organisons dans nos 7 destinations (Bénin, Burkina Faso, Madagscar, Cambodge, Vietnam, Sri Lanka, Equateur) sont axés autour de projets sociaux et solidaires. Nos voyageurs peuvent poursuivre leur mission solidaire à travers l'association de nos anciens voyageurs, Frères de Sens.



[1] Le mois de l’ESS : http://www.lemois-ess.org/

[2] A ce propos, lire notre article « ESS et  entrepreneuriat social » : http://www.doublesens.fr/actualites/ess-espace-de-travail-collaboratif-et-entreprise-solidaire

[3] « Economie sociale : bilan de l’emploi en 2014 », Recherches et solidarités, juin 2015, disponible sur :  http://www.recherches-solidarites.org/media/uploads/ecso-2015.pdf

[4] « Qu'est-ce que l'économie sociale et solidaire ? », Disponible sur : http://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-sociale-et-solidaire

[5] Les entreprises de l’ESS bénéficient d'un cadre juridique renforcé par la loi n° 2014-856 du 31 juillet 2014 relative à l'économie sociale et solidaire

[6] « Principes de l’ESS », disponible sur : http://www.lemois-ess.org/principes/p10.html

[7] « Visite de La Ruche, le coworking dédié aux entrepreneurs sociaux », Startup Begins, novembre 2015 : http://www.startupbegins.com/ecosystem/visite-de-la-ruche-le-coworking-dedie-aux-entrepreneurs-sociaux/

Commentaires