'Mon Voyage Solidaire en Equateur' par Alexandra

Alexandra a fêté ses 40 ans lors de son voyage solidaire en Equateur en famille. Elle témoigne de son voyage en mission - auprès de la communauté de Bacpancel - et en excursion - des montagnes andines jusqu'en Amazonie. Quelques semaines après son retour, elle nous fait parvenir une lettre ouverte décrivant son ressenti après 2 semaines de voyage.  

 

 

"Cela m'a pris du temps... pour vous répondre. Quelques jours après mon retour de ce pays… j'avais besoin de "décanter" !

Quelques mots, ou plusieurs

Non.... plusieurs. Parce que tant de moments, tant de bonheur, de surprises, de rires et sourires, de visages, de rencontres, de leçons de vie, de courage, de partage, d'échanges, de découvertes, d'efforts, d'amitié... Ça ne peut pas se décrire en quelques lignes !

C'est difficile de devoir décrire ce que l'on prend plein les yeux et ce qu'on ressent au fond du cœur.

 

Partir en mission solidaire, c'est un peu partir à l'inconnu. Cela implique d'offrir un morceau de soi à l'autre.

 

Accueil chaleureux à Guayaquil

Dès les premiers instants sur cette terre andine, je m'y suis sentie bien... attendue !

Pablo, souriant, sa pancarte "Double Sens" à la main... nous prend en charge et ne nous lâchera plus jamais la main du séjour ! On comprend tout de suite qu'il deviendra un ami.

Direction l'hôtel pour y passer la nuit, et au matin : Cuenca pour y rejoindre notre charmante et souriante Olivia super professionnelle, qui nous explique les grandes lignes de notre mission et nous conduit avec Pablo à San Juan où nous allons passer 15 jours de vie intense !

Pablo reste avec nous et ne nous quittera plus. Il fait partie de notre famille et il sera le lien solide entre les femmes de la communauté, les enfants, Olivia et nous ! Pablo est un puits sans fond de savoir, de douceur, de patience, d'humilité, de gentillesse et d'humour ! Il nous guide et nous fait comprendre un tas de choses sur son pays, sa culture, l'histoire équatorienne, les croyances, sa vie, celles des communautés.... Il porte un beau regard sur la vie que je n'oublierai pas !

 

On a été plus que bien accompagnés, entourés, chouchoutés… par Pablo notre coordinateur local ! Il est une source intarissable de savoir, de culture, de patience, de plaisanterie, de gentillesse et de sourire ! BRAVO ! « Simply the BEST ».

 

Découverte de la communauté de Bacpancel

Et nous voilà en pleine immersion au milieu des montagnes, au milieu d'une population aux sourires enchanteurs, un bout du monde perdu au milieu des nuages ! On s'approprie la charmante 'maison de Don Edgar' (la maison d'accueil des voyageurs) très rapidement !

 

Merci Don Edgar ! J'ai juste adoré : c'est spacieux, propre, chaleureux... on a juste envie de rester là au milieu des montagnes !!!

 

Dès le lendemain débute la mission et tous les jours à la même heure, nous partirons vers Bacpancel à l'arrière d'un pick-up en chantant, heureux de retrouver les "companeras" de la Communauté qui nous prennent en charge avec le sourire et quelques plaisanteries. Nous rentrons dans leur vie instantanément. Pablo fait le lien avec une fluidité extraordinaire, une évidence, le sourire toujours au bout des lèvres.... On a l'impression d'avoir toujours été là.

Tissage, traite des vaches, écossage des fèves, tonte du mouton, broderie, tranchée à creuser pour faire venir l'eau vers la communauté, peinture des toilettes de l'école... tout cela à 2500m d'altitude, le souffle court, le moindre effort... nous demandant de respirer posément !

Quelle vie, quel courage, quelle abnégation mais aussi quelle belle leçon de vie et quelle organisation extraordinaire !!! Angelita, Luz, Clarita, Digna .... et tant d'autres... Merci du fond du coeur.... de m'avoir éclairée sur le véritable sens à donner à la vie !

« Relations locales : EXCELLENTISSIMES »

Je repars la tête remplie de vos visages, de vos sourires, de votre regard sur le monde et vos plaisanteries !  Mais aussi de votre patience, vos papotages féminins, votre discrétion, votre sens du service, votre main sur le cœur, votre énergie folle, votre entraide, votre solidarité si forte, votre foi, votre force intérieure, votre curiosité de l'autre, d'apprendre de nous et de nous offrir de vous, de vos mains posées sur mes épaules, de nos regards complices échangés entre femmes, et vos supers recettes de cuisine !!! Une vie hors du temps, rude, qui nécessite une grande force... Je vous admire et comprends à demi-mots vos souffrances derrière vos sourires !  

Vos enfants sont à votre image. Ils sont rentrés instantanément dans mon cœur. Pas besoin de discours, pas besoin de mots.... le regard soutenu, intense, le toucher, les sourires et l'humour sont des langages universels !

On ressent de la dureté chez ses petits bouts mais tellement de besoin d'attention, de jeux et de douceur cachés derrière ces regards ! Les après-midi passent trop vite avec eux mais sont d'une richesse et d'une intensité émotionnelle immenses et rares ! Je choisis des activités artistiques telles que le dessin, la peinture ... qui rencontrent un succès fou mais aussi du sport, une soupape indispensable pour eux qui nous permet de nous rapprocher encore plus ! Les enfants sont très observateurs, curieux mais impatients, manquent très vite d'attention, ils vont et viennent aux ateliers proposés (mais il faut les laisser faire et complètement mettre de côté nos schémas européens),  ils se chamaillent mais malgré tout, se couvrent, s'entraident... ils aiment Pablo qui nous fournit plein d'idées de jeux car il les connait parfaitement et ils l'écoutent !

Les jours passent et les liens se créent, nous sommes attendus car nous les sortons pour quelques heures de leur quotidien où ils grandissent bien trop vite, happés par les tâches ménagères, le soin qu'ils doivent apporter à leurs petits frères et sœurs qu'ils portent bien souvent dans leur dos pour aider leur mère ! Nous leur offrons du temps, de l'attention, du contact, des sourires, nous leur apprenons quelques mots et chansons en français, des techniques de dessins, des jeux et des moments de rire et de joie !!! Ils sont plein de vie, de curiosité. Je suis frappée par leur énergie incroyable, leur sens des responsabilités, leur respect immense malgré leurs moqueries à notre égard qui m'ont fait bien rire ! La profondeur de leur regard sur moi me touche et me trouble... on arrive à lire les uns dans les autres et on ne cessera jamais de jouer ensemble jusqu’à la dernière minute. Ils comptent les uns sur les autres, sont empreints d'une grande sensibilité. Ils ont des sourires incroyables et croquent la vie à pleines dents !

Beaucoup de prénoms me reviennent : Luis dit ‘Lucho’, Jessica, Armando, Olger, Anita, Lisebeth, Maria Mercedes, Erika .... et tant d'autres !

J'espère revenir un jour...

Des visages inoubliables, gravés dans ma mémoire !

Une mission entrecoupée par un week-end "chamanisant" en Amazonie : j'ai fêté mes 40 ans le visage peint en rouge par un chaman au pied d'une cascade magique....

Nous sommes accompagnés par Pepo, super rigoureux, serviable, souriant et adorable, qui nous apprend encore plein de choses sur son pays. Un ami de plus au compteur !

Baignade, balade, décontraction, chaleur qui ont fait du bien à notre tête et notre corps.

 

MAGIQUE : Amazonie : chaman, cascade, baignade, nature, rigolades sont au RDV !!!! Un rêve !!

 

Quant au dernier week-end dans le splendide parc national du Cajas, à 4300m d'altitude au milieu des lamas et des lagunes : un spectacle inoubliable, une vue à couper le souffle (à prendre au 1er degré) puis l'eau brûlante et la boue des Banos qui ont réchauffé notre corps, et la charmante ville de Cuenca qui nous a ramené au bruit, à la fête, aux bars, au monde, à la salsa, aux marchés multicolores... GENIALISSIME !!

 

CUENCA et EL CAJAS : un paradis au milieu de la planète... on a envie de s'envoler et de toucher le ciel.

 

Le bilan, vous l'aurez compris, est plus que positif. Je remercie du fond du cœur Digna sans qui rien ne serait arrivé, l'adorable et professionnelle Olivia de Double Sens, sans qui rien n'aurait été possible, Pablo sans qui nous n'aurions pas tant appris, tant ris, tant sentis en confiance, Pepo et Dani sans qui les excursions auraient été bien fades, Angelita sans qui je n'aurais pas tant papoté et tant reçu d'enseignement, toutes les companeras sans qui la mission ne pourrait avoir lieu, et les enfants sans qui notre vie là-bas aurait eu largement moins de double sens et sans qui nous n'aurions pas reçu les plus beaux sourires du séjour !

Equateur à jamais dans mon cœur !!!!"

 

Alexandra

     Voyages Solidaires en Equateur  

 

 

Commentaires