Double Sens dans Les Maternelles, FRANCE 5

Par le 23 mai 2016 dans news
Comment apprendre la solidarité à nos enfants ? C’est le thème de l’émission ‘Les Maternelles’, diffusée mercredi 25 mai sur FRANCE 5 ! L’un de nos anciens voyageurs témoigne ! Un père de famille qui est parti en Voyage Solidaire avec sa femme et ses 3 enfants.

"Des voyages inspirants pour mes enfants" 

Comment apprendre la solidarité à nos enfants ?

C’est le thème de l’émission ‘Les Maternelles’ diffusée mercredi 25 mai sur FRANCE 5 !

 

Témoignage d'un voyageur solidaire

Paul, père de famille, est parti avec sa femme et ses 3 filles Jeanne, Pauline et Emilie en Voyage Solidaire avec Double Sens au Bénin ! Il a promis à sa fille d'y retourner un jour. Promesse tenue, la famille a réitéré l'expérience ! Plus qu'un voyage, c'est un véritable projet solidaire qui est né. En mobilisant ses réseaux d'amis, de proches, cette famille a réussi à récolter le matériel et les fonds nécessaires pour créer un Centre de Formation en Informatique et en Alphabétisation avec Delphin, Coordinateur de Double Sens à Ouidah.

Ce qui est frappant quand on part en voyage solidaire, c'est qu'on se dit qu’on part pour donner, mais on revient en se disant qu’on a très peu donné et énormément reçu.

La solidarité, est-ce que ça s'apprend ? 

La solidarité, est-ce une valeur que l'on prône, que l'on enseigne ? L'émission, faisant intervenir notamment un sociologue et une psychanaliste spécialistes de l'enfance, a apporté quelques pistes de réflexion. Elle souligne l'importance du mot "bienveillance" et la recherche de sens : "on cherche tous du sens", selon les termes du sociologue Serge Guérin.

Il faut l'illustrer plutôt que le déclamer

Il y a mille façons d'être solidaire ! Au quotidien, Paul s'inscrit lui-même dans une démarche de solidarité, dans sa vie professionnelle et para-professionnelle. "Qu'est-ce que ça change ? ça met du sens". Selon lui, les voyages solidaires permettent de vivre la solidarité et de la mettre en oeuvre. Puis il cite sa fille, qui, au Bénin lui dit : "là, c'est concret". 

Ces gens qui n’ont rien sont riches de tout.

En repensant à ce que sa famille a vécu lors de son voyage au Bénin, Paul poursuit sa réflexion : "l’extrême dénuement n’est pas un obstacle au partage... et encore moins à l’amour !"

 Retrouvez le récit de leur aventure en cliquant ici 

 

Si vous aussi vous souhaitez vous investir dans une mission solidaire, contactez-nous à : contact@doublesens.fr

 

     Voyages Solidaires au Bénin  

 

 

Commentaires