Bienvenue en terre inconnue au Vietnam !

Par le 13 avril 2015 dans nos voyageurs racontent
2 semaines intenses et riches en rencontres colorées, plats délicieux et variés, et des visages d’enfants que nous n’oublierons pas.

Le premier groupe de voyageurs parti au Vietnam vient de rentrer ! Ammaria, voyageuse solidaire qui a découvert Double Sens avec le Cambodge l'année dernière, nous raconte cette expérience unique au coeur des minorités ethniques du nord du Vietnam


Mars 2015

vie

Après l’arrivée à Hanoï, la capitale verdoyante, aquatique et irriguée de scooters pressés, fonceurs mais respectueux… 8h de route nous conduisent vers Cao Bang au Nord Ouest : 300km engloutis en mini-bus avec un peu d’autoroute, puis une grande partie de départementale à une moyenne d’environ 40km/h, et enfin un peu de piste pour varier.

voyageurs

Et à l’arrivée au village de Chu Lang, un véritable comité d’accueil nous attend, curieux et rieur, devant la crèche. C’est qu’il reste encore 2km à pieds… ou à scooter pour nos sacs, avant d’arriver à la maison sur pilotis de Mme Tam et son mari. Un des fils, avec sa femme et sa fille de 5 ans vivent là également, car c’est la tradition chez les Tay… On a immédiatement été intégré à la famille, qui nous a réservé une grande place dans la maison. Matelas et moustiquaires tout neufs, sur un parquet en bois, au-dessus des oies, poules, canards, et pas très loin des buffles et cochons qui ont joyeusement rythmé nos réveils !

Outre la mission de construction (dalle de béton sous la maison, pour une future terrasse), nous avons participé à la cuisine, un peu jardiné en rizières, marché 7km jusqu’au marché (où la fête de la jeunesse et des instituteurs nous a valu une séance photos digne de chefs d’état), traversé 4 rivières pour admirer une cascade…

repasTous les repas, midi et soir étaient arrosés d’alcool de riz : pas si fort finalement ! Et surtout, nous avons eu la chance d’assister à un mariage dans la maison juste à côté ! Tous les villageois étaient très curieux de nous rencontrer. Et malgré la barrière de la langue, les yeux, les sourires, les mimes, les photos nous ont permis de passer d’excellents moments d’échanges.

La semaine d’excursion, traversant les rizières et les routes en zigzag dans la montagne cultivée (quelle que soit l’inclinaison) nous a permis de rencontrer d’autres ethnies (en tout 54 au Vietnam) :

ethnieHmong Bleus et Noirs, Dzaos, et le tissage de leurs belles tenues en chanvre coloré. Enfin, retour à Hanoï et en route pour la croisière de 24h sur la magnifique Baie d’Halong, tout en pratiquant : kayak, visite d’une grotte immense et baignade.

En résumé, 2 semaines intenses et riches en rencontres colorées, plats délicieux et variés, et des visages d’enfants que nous n’oublierons pas.

A vous de jouer maintenant !

Le Vietnam en mission

Commentaires